Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Messages : 150
Date d'inscription : 25/12/2012
Voir le profil de l'utilisateur

Un Coupable idéal?

le Ven 9 Mai 2014 - 13:40
Depuis quelques jours une certaine agitation règne à Edoras. Les gardes de la ville sont sur les nerfs, les habitants sont d'humeurs mausade. La venue des hommes chargé de dresser le gibet au centre de la ville n'arrange rien.

En effet, c'est dans quelques jours qu'aura lieu le grand procès en lieu et place du Tribunal d'Edoras, mettant en cause le cuisinier de l'auberge "les chevaux du rohan" pour les deux meutres ayant eut lieu à l'intérieur même de celle ci .

Et ce même si l'avis de beaucoup de gens est deja tranché....



[HRP] Petite introduction, à l'animation que je comptes faire le week end prochain, qui est la suite directe d'une autre fait un peu plus tôt. [hrp]


Dernière édition par Artawen le Ven 9 Mai 2014 - 13:43, édité 2 fois
avatar
Messages : 118
Date d'inscription : 03/01/2014
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Un Coupable idéal?

le Sam 10 Mai 2014 - 20:12
Une étrange agitation régnait sur Edoras. C'était inhabituel et plutôt... dérangeant. Lui, qui, de coutume, venait d'approvisionner en plantes traitées chez l'herboriste s'enquit auprès de cette dernière des raisons de cette agitation. Elle lui confia que l'on préparait le procès du cuisinier de l'auberge, accusé des meurtres du petit hobbit et de dame Reonâ.

Etrange procès quand le gibet se dresse avant le jugement. Cela avait pour effet d'irriter profondément l'elfe, d'autant que la culpabilité du cuistot lui avait paru basée sur des preuves beaucoup trop évidentes à ses yeux.

Mais ce n'étaient que des affaires d'hommes, du moins, jusqu'à ce qu'il apprenne que la vie d'un, peut-être, innocent était en jeu.

Il se devait d'être présent à cette parodie de justice. Advienne que pourra.
avatar
Messages : 41
Date d'inscription : 06/03/2013
Localisation : Umbar
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Un Coupable idéal?

le Dim 18 Mai 2014 - 20:02
Le garde l'avait laissé rejoindre le rez de chaussée. Après ce procès à sens unique, elle avait eu l'impression d'être vidée de toute son énergie. Bizarrement, elle était assez satisfaite d'elle ... Seul bémol à son plan initial : L'empoisonnement du pauvre cuisinier ...

Tandis qu'elle s'était installée près de la scène de l'auberge, elle réfléchissait longuement. Des regards, parfois, s'attardaient sur cette étrange femme qui avait réussi à mettre à mal la Cour du tribunal d'Edoras. On racontait même qu'un elfe était intervenu en faveur de l'assassin ... ! Les potins allaient bon train à l'auberge où ces individus sortis de nul part avaient été invités à se ressourcer. D'ailleurs ce soir, l'établissement était bondé ... Sauf près de la scène où jouait un artiste de la région, faisant glisser ses doigts sur chaque corde de son instrument. Cette femme ... Amalda ? Que pouvait-elle bien chercher par ici ? Les habitants se le demandaient bien.

Toute à ses pensées, elle se remémorait chaque minute du procès. Personne ne s'était présenté pour défendre le pauvre homme qui n'avait, elle en était sûre, rien demander. Il devait d'ailleurs être en de bonnes mains maintenant que le guérisseur d'Edoras était venu à son chevet.

S'était-elle faite doublée ? Ou avait-on voulu la piéger ? Elle ne savait trop quoi en penser ... Cette affaire devenait de plus en plus gênante à ses yeux. Pourquoi donc était-il tombé malade ce bougre d'âne ? Avait-il mal réagi à la pâte de Slird ? Non ... Cette pâte était inoffensive et n'avait eu pour seul but que de lui faire perdre raison pendant le procès et de le faire taire. Elle n'avait pas besoin qu'il s'agite de trop à ce moment-là.

L'empoisonnement en revanche n'était pas de son fait. Il n'y avait eu aucune raison que cela fasse effet avant le lendemain. Avaient-ils essayer de la doubler ... ?

Mais chaque seconde s'écoulait tandis que l'horrible préparation faisait effet ... Bientôt, la ville s'agitera de nouveau. Bientôt, elle devra fausser compagnie à son "garde du corps" rohirrim.
avatar
Messages : 150
Date d'inscription : 25/12/2012
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Un Coupable idéal?

le Dim 8 Juin 2014 - 13:50
Voici quelques semaines que le procès avait eut lieu. Etrangement, plus personne n'avait entendu parler du prisonnier depuis cette fameuse soirée où, pris d'étranges douleurs abdominales, le tribunal avait été évacué afin de "s'occuper" au mieux du souffrant.

Plus personne non plus n'avait croisé le capitaine Welberth, chargé de la surveillance du prisonnier ni même de Gildras l'herboriste d'Edoras.

Une atmosphère étrange régnait autour du tribunal. Les gardes en faction devant la porte ne laissaient entrer personne..

Que pouvait-il s'y passer? Et surtout, qu'était-il advenu du prisonnier ?
Contenu sponsorisé

Re: Un Coupable idéal?

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum